H.E.A.T : Adress The Nation

2015-04-08_552569f2a7c5e_H.E.A.T._AddressTheNation_cover.jpg
Origine : Suède
Date de sortie : 2012
Label : Gain/Sony Music
Coup de Coeur :
Chronique par :
Web :
1

A l’été 2010, après deux albums sous la besace qui présageait le meilleur avenir pour eux, les suédois de H.E.A.T doivent essuyer le départ de leur excellent chanteur, KENNY LECKREMO. Petit coup de massue vite rattrapée par l’arrivé du jeune, mais non pour le moins charismatique, ERIK GRONWALL, vainqueur de Swedish Idol en 2009. C’est avec cette nouvelle formule qui H.E.A.T revient dans les bacs  en ce printemps 2012, avec probablement leur meilleur album à ce jour.

Les suédois nous balancent une nouvelle fois un Hard Mélodique/A.O.R des plus classieux, qui rappelle les bonnes années de JOURNEY, BON JOVI, SURVIVOR, avec cette énergie et ce son moderne qui leur va si bien. Porté par le single tonitruant LIVIN’ ON THE RUN, hymne mélodique qui fleure bon les années 1980 que ce soit grâce à ce synthé, ces couplets, ou les chœurs du refrain, ADRESS THE NATION regorge de nombreuses pépites.

BREAKING THE SILENCE ouvre de la meilleure des façons ce disque, rappelant notamment le LAY YOUR HANDS ON ME des américains de BON JOVI. Ca bastonne sévère, les refrains sont fédérateurs, les solis de ERIC RIVERS, un guitar hero de la race des SAMBORA et consort. Au rayon tueries Rock Mélodique, on retrouve également HEARTBREAKER ou BETTER OFF ALONE, des morceaux taillés pour le Live et qui traverseront la planète Rock sur la durée sans difficulté.

La pépite de l’album est à mon sens IN & OUT OF TROUBLE, superbe mid tempo ponctué par des interventions de saxophones bien senties. Quant à la ballade, THE ONE & THE ONLY, là on tombe carrément dans le BON JOVI ou le DEF LEPPARD du meilleur jus période 80’s.

C’est ce qui fait la force de H.E.A.T et probablement ce qui engendre ce succès croissant : des influences diverses (JOURNEY, BON JOVI, DEF LEPPARD, EUROPE, un saxophone qui pourrait rappeler les envolés de CLARENCE CLEMMONS avec le E STREET BAND), parfaitement avalées, digérées, et resservie à une sauce moderne, inspirée, bien léchée.

ADRESS THE NATION fait parti de ces albums trop courts, les 43 minutes passent à une vitesse folle, et l’envie de relancer l’album se fait ressentir rapidement. Les critiques Rock ne s’y tromperont pas : on retrouvera l’album dans quasiment tous les Top 10 Rock dans le Monde entier. DAVE LING du CLASSIC ROCK MAGAZINE le classera numéro 1 de l’année 2012, tandis que le SWEDEN ROCK MAGAZINE le nommera 4ème meilleur album Rock de l’année.

Franche réussite, un pas de plus vers le sommet pour ce groupe qui le mérite amplement.

Source de la news

Sleaze It :
Style : , , ,