FM : Metrolopolis

2016-06-03_57518433524bc_FM.jpg
Origine : UK
Date de sortie : 26/03/2010
Label : AOR Heaven
Chronique par :
Web :
1

Les organisateurs du Firefest (Rock City – Nottingham) ont persuadé en 2007 (après quelques approches) le groupe FM de se reformer pour une prestation scénique lors de la 4ème édition de ce festival dédié au Hard Rock mélodique. Inutile de dire qu’ils ont été force de propositions pour faire revenir sur le devant de la scène cette figure du Hard FM britannique dans sa forme originelle et disparue alors depuis douze années !

La pression montant après cette mémorable réunion (Andy Barnett – guitariste, comme l’ensemble du groupe, brlllait de talent ce 27 octobre 2007 et quel comique !), le groupe reprenait un nouvel élan et se dirigeait inévitablement vers l’enregistrement d’un nouvel album… sans Andy qui a décliné l’offre…

Quinze ans séparent donc METROPOLIS de la dernière réalisation en date , « Dead Man’s Shoes » (1995). La voix de Steve Overland est transportée par un Rock mélodique que maîtrise parfaitement FM dont la section rythmique reste identique au passé (Pete Jupp – batterie et Merv Goldsworthy – basse). La formation a pour remplaçant Jim Kirkpatrick à la guitare qui bien que plus discret que son prédécesseur joue parfaitement son rôle.

La qualité de METROPOLIS est contante, la tracklist alternant dans son ensemble titres catchy et rocky (Flamingo Road, Wildside, Bring Back Yesterday) et tempos moyens (ou ballades – Days Gone By, The Extra Mile, Still The Fight Goes On). Les treize titres sont parfaitement calibrés « radio » (Hollow, Unbreakable, I Ain’t The One – que ne renierait pas Def Lep !) et traverseront le temps sans vieillir tel un bon vieux Foreigner (Over You).

METROPOLIS n’attirera sans doute pas les plus jeunes cependant les fans de la première heure apprécieront et les amateurs de Rock mélodique voueront à FM tout au moins les mêmes estime et respect rendus à un autre groupe britannique Thunder. Ce retour est gagnant et souhaitons que FM nous reviennent vite ! L’intitulé de la dernière chanson semble bien être un message à prendre au sérieux : Still The Fight Goes On !

2016-06-03_57518433524bc_FM.jpg

TRACKLIST
« Wildside«  (Overland, Jupp, Goldsworthy, Kirkpatrick) – 4:57
« Hollow » (Overland, Kirkpatrick) – 4:05
« Unbreakable » (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 5:23
« Flamingo Road » (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 5:04
« Metropolis«  (Overland, Jupp, Goldsworthy, Kirkpatrick) – 1:35
« Over You » (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 4:36
« Days Gone By » (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 5:43
« Bring Back Yesterday » (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 5:37
« I Ain’t The One«  (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 4:51
« Don’t Need Nothin‘ » (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 4:24
« The Extra Mile » (Overland, Jupp, Goldsworthy, Morris) – 4:42
« Who’ll Stop The Rain » (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 5:24
« Still The Fight Goes On » (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 7:11
« Kissed By An Angel«  (Overland, Jupp, Goldsworthy) – 5:31 (Japan Bonus Track)

FM1

Source de la news

Sleaze It :
Style : ,