RAKEL TRAXX : Dirty Dollz

2016-06-07_5756c6f44c8bf_Rakel0.jpg
Origine : France
Date de sortie : 11/09/2016
Label : AutoProd
Coup de Coeur :
Chronique par :
Web :
1

Mine de rien cela fait 5 ans que BITCHES PALACE est sorti et autant d’années d’ailleurs que l’on voit les RAKEL TRAXX écumer toutes les scènes rock n’roll possibles. M’enfin à la longue on aurait « presque – sûrement » commencé à perdre patience. Si bien que les lascars nous voyant venir au coin du bois se sont dit « bon les mecs on leur mets une tatane dans la trogne et ça va les calmer ». Déboulait alors sur nos écrans, et dans nos caboches aussi, l’excellent single et clip de RED N’HOT. Sauf que question stratagèmes ils peuvent repasser. Que nenni le retour au calme, que nenni la remise en veille du fan, ce titre nous avait tout simplement fait baver ! Baver à ne plus vouloir attendre ce satané DIRTY DOLLZ.  Eh bien en ce qui nous concerne à Sleaze This City, l’attente est finie et on prend un panard pas possible avec 10 titres qui bombardent et vous propulsent direct en mode PARTY ON !

Après vous avoir fait saliver à mon tour, si on parlait du contenu ? BITCHES PALACE avait placé la barre bien haute et il était légitime de se demander si le groupe irait encore plus haut  avec son nouvel opus. Soyez rassuré, CAN’T YOU SEE, YOU’LL NEVER STOP THE GAME, le single RED N’ HOT, CRY N’DIE ou encore I NEED YOU HONEY (ce solo !!!) vont effacer vos craintes à coups de riffs bétons, de refrains tout aussi efficaces qu’entêtants et bien évidemment de quelques solos pas piqués des hannetons. Et ce qui frappe dès la première écoute c’est la grosse dose de maturité, fruit d’un travail acharné au fil des ans et ça se sent. Non pas que BITCHES PALACE était « fou fou », cet album démarquait le groupe de la production nationale, déjà. Non avec DIRTY DOLLZ le groupe enfonce le clou et n’hésite pas à nous balancer un véritable petit bijou de plus de 7mn, DRUGS TO KILL YOUR MIND. Morceau calme s’il en est ce dernier titre sonne comme LA référence qui fait passer le groupe dans la catégorie supérieure, carrément. C’est béton, c’est puissant, et la mélodie « sérieuse » est finalement ce petit truc en plus qui fait que.

Bref, vous l’aurez compris, Shanon (chant), Hakan (Basse), Zantolo (Guitare), Squall (Guitare) et Leste (Batterie) ont accouché d’un sans-faute.  Si bien qu’on leur pardonne d’avoir pris le temps pour nous pondre ce DIRTY DOLLZ qui sortira sur support physique le 11 Septembre prochain.

Nota : Pré commande possible (cf l’article en bas de page).

2016-06-07_5756c6f44c8bf_Rakel0.jpg

TRACKLIST
01 Can’t You See
02 I Need Your Love Tonight
03 You’ll Never Stop The Game
04 Red N’ Hot
05 Lady Got A Gun
06 Love Me Pretty Baby
07 Cry N’ Die
08 Hey !!! Hey !!!
09 I Need You Honey
10 Drugs To Kill Your Mind

Rakel1

RAKEL TRAXX
SHANON DOLLZ ( Vocals )
HAKAN PANDA ( Bass )
ZANTOLO ( Guitar)
SQUALL ( Guitar )
LESTE ( Drums )

Source de la news

Sleaze It :
Style : ,