PEPPERMINT CREEPS : Cover Up

2016-07-04_577a62d9cbdbd_CoverUp.jpg
Origine : USA
Date de sortie : 2007
Label : Cleopatra
Chronique par :
Web :
1

On ne va pas refaire l’histoire mais il faut bien reconnaître que le genre défendu fièrement par les PEPPERMINT CREEPS, et c’est tout à leur honneur, n’a plus trop sa part de gloire depuis une bonne vingtaine d’années (voir plus). Mais qui dit à l’abri des paillettes ne veut pas dire pour autant que les quelques groupes Glam Punk qui persistent ne le font pas sans grande qualité. COVER UP en est un exemple.

Plutôt connus pour nous balancer de l’original, de l’authentique, les PEPPERMINT CREEPS se sont mis en tête de Glitter/Glam/Punkiser des titres interplanétaires interprétés à la base par Madonna, Pantera, Mötley Crüe (bon là l’exercice n’était pas des plus compliqués vu la bonne base de départ) ou encore Duran Duran.  Exercice casse-gueule me direz-vous ? Et bien le résultat est des plus convaincants, franchement. Preuve en est cette superbe version de WALK des Pantera, les DANGER et  BASTARDS des Mötley (Shout At The Devil),  le TALK TO ME des Kiss (quel album ?) le génial IF YOU DON’T START DRINKING des George Thoroughgood and The Destroyers ou encore le BODIES des Sex PistolsMACY MALONE assure comme pas possible. D’ailleurs concernant le BODIES, cette version colle tellement à celle des PISTOLS, voix de MALONE incluse, qu’on croirait presque une démo des anglais sortie d’un vieux carton. Ouch.

Et c’est ce leitmotiv qui revient tout du long de cet album de reprises, les PEPPERMINT CREEPS ne font pas seulement jouer des titres qu’ils adorent, non, ils se les approprient. Ça sonne sévère et MACY MALONE chant et gratte, ROBBIE  STYLEZ à la gratte, TRACI MICHAELZ à la batterie et BILLY BLADE à la basse n’y vont pas avec le dos de la cuillère. A tord, on a souvent raillé ce groupe underground (enfin surtout les zicos ratés qui jalousaient le groupe et son attitude), certains devraient en prendre de la graine.

Bref, c’est une pépite pour qui aime le Rock n’Roll débridé, fun et axé sur la fiesta à gogo/pogo.

Dans une note moins drôle on notera que ce sera la dernière apparition discographique de TRACI MICHAELZ qui décédera l’année suivante.

En résumé, un sans-fautes et un « must have » absolu !

 

2016-07-04_577a62d9cbdbd_CoverUp.jpg

TRACKLIST
« Malibu Beach Nightmare »
« Planet Earth »
« Walk »
« Bastard »
« Talk To Me »
« Cherish »
« Bodies »
« From Despair To Where »
« Our Lips Are Sealed »
« She Loves You »
« Damger »
« Rock And Roll Love Letter »
« If You Don’t Start Drinkin’ »
« Ready, Set, Go! »
« Turning Japanese »

Peppermint Creeps1

PEPPERMINT CREEPS
Macy Malone – vocals, guitars
Billy Blade – bass guitar
Traci Michaelz – Drums, Percussion
Robbie Stylez – guitar,(vocals)

Source de la news

Sleaze It :
Style : ,