DOLL SKIN : Manic Pixie Dream Girl

2017-05-24_59257e1bb75c7_DollSkin.jpg
Origine : USA
Date de sortie : 16/06/2017
Label : EMP Label Groupe
Coup de Coeur :
Chronique par :
Web :
1

Lorsque l’on est signé sur le label de David Effelson, bassiste émérite chez Megadeth, force est de constater que cela ouvre quelques portes. Mais alors lorsque l’on balance un Hard Punk n’Roll de la trempe des DOLL SKIN, c’est carrément l’extase qui  s’offre à vous et qu’on se le dise, le très attendu MANIC PIXIE DREAM GIRL comble le bonheur des fans de musique onctueuse et remuante.

Le 1er Ep du groupe sorti en 2016, IN YOUR FACE (AGAIN) révélait fièrement la musique de ce quatuor de nanas totalement déjantes. Leur musique très axée Punk n’Roll limite dédiée aux  roulettes (mais pas que puisqu’à tendance popy aussi), en avait mis plus d’un sur les fesses. On prend les mêmes, on y injecte une bonne dose de maturité et on s’expose, en pleine face encore (sic), à recevoir un pavé dans la tronche tant ce MANIC PIXIE DREAM GIRL est excellent. Ça démarre en fanfare avec le trio SHUT UP (YOU MISS ME), DAUGHTER et ROAD KILLA et on comprend de suite le propos de l’album. Coup sur coup ça claque, ça détonne avec des refrains ultra catchy et des musiciennes méchamment bien inspirées.

Que dire d’autre que c’est avec un bonheur non dissimulé qu’on s’extase sur BOY BAND, SUNFLOWER et PERSEPHONE, les phases de grattes d’ALEX SNOWDEN, ponctuées de tabasses rythmiques du couple basse/batterie orchestré par, respectivement, NICOLE RICH et MEGHAN HERRING ainsi que la voix exquise de SYNDNEY DOLEZAL y étant pour beaucoup.  Et sur l’écoute de l’ultra remuant PUNCHA NAZI on peut se dire ceci : lorsque l’on voit certains vieux groupes encore et toujours en délicatesse quant au choix Cornélien de « soit je reste dans mes principes soit je tente d’avancer », à l’inverse de cette patate de folie offerte là sur un plateau par un groupe de « gamines », on se dit que finalement le Rock a encore de très très longues années devant lui. Et à l’écoute de ce merveilleux UNINVITED … quel bonheur, c’est excellent !

Qui aime la musique à se balancer dans tous les sens à la limite du Hard et du Punk US, saupoudré de mainstream popy de-ci de-là va apprécier à sa juste valeur ce quatuor totalement déjante, véritable incarnation de ce que devrait être un Sleaze épanoui  tourné résolument vers l’avant et non sur un passé qu’il convient de laisser reposer en paix dans la mémoire collective.

Bref, si vous aimez les refrains catchy, les riffs acérés et féroces, des solos blastboostés et que vos guiboles démangent à vouloir pogoter en tous sens, alors ce MANIC PIXIE DREAM GIRL et les DOLL SKIN doivent entrer dans votre disco.

La grosse baffe de l’année ? Pas loin … mais l’année n’est pas finie.

2017-05-24_59257e1bb75c7_DollSkin.jpg

TRACKLIST
1. Shut Up (You Miss Me)
2. Daughter
3. Road Killa
4. Boy Band
5. Rubi
6. Sunflower
7. Sweet Pea
8. Baby’s Breath
9. Persephone
10. Puncha Nazi
11. Uninvited

DollSkin

LINE UP

Sydney Dolezal – Vocals
Alex Snowden – Guitars
Nicole Rich – Bass
Meghan Herring – Drums

Source de la news

Sleaze It :
Style : , , ,