INGLORIOUS : II

2017-05-19_591efb9e14222_INGLORIOUS2_Cover_CDVD.jpg
Origine : World
Date de sortie : 12/05/2017
Label : Frontiers Records
Coup de Coeur :
Chronique par :
Web :
1

Dire que nous avions aimé le 1er album des INGLORIOUS revient à affirmer que le cheval blanc d’Henri 4 était … Blanc. Voilà, vous m’avez compris. D’ailleurs notre chronique était explicite et les 2 rencontres avec le groupe nous ont permis d’approfondir le comment du pourquoi de ce classic rock méchamment assumé, là où jeunes groupes d’ici et d’ailleurs se lancent corps et âmes dan du Metalcore, admettons, ou de l’alternatif Rock, là ok. Revoilà les british d’INGLORIOUS avec un second album tout simplement intitulé II (2 pour les intimes).

Et ça commence là où nous avions terminé son prédécesseurs avec un excellent I DON’T NEED YOUR LOVING, plus efficace tu meurs, avec ce petit quelque chose qui nous fait penser à du Whitesnake pré-« recherche de fric à tout prix », pré 1987 quoi. Que ce soit dans la sublime voix de NATHAN JAMES ou les solos d’ANDREAS ERIKSSON, la rythmique de dingue de COLIN PARKINSON à la basse, WIL TAYLOR à la gratte et PHIL BEAVER à la batterie, tout s’enclenche pour vous faire dresser les poils de partout et ce, dès les 1ères notes dudit morceau. Mais ce n’était qu’une mise en bouche puisque TAKING THE BLAME, CHANGE IS COMIN’, HELL OR HIGH WATER, READ ALL ABOUT IT et BLACK MAGIC, vont vous retourner un peu en tous sens, bref, vous foutre une misère comme pas possible.

Alors ok, vous allez me dire qu’il m’arrive souvent de critiquer tel ou tel groupe car il ne pond rien de bien innovant et qu’avec INGLORIOUS je retourne ma veste en encensant un groupe qui ne fait « que » du Classic Rock … oui, et c’est assumé car il y a une nuance, un équilibre à apporter à un choix artistique, c’est qu’il n’y a rien de mal à ne faire « que de la maintenance », encore faut-il le faire avec attitude et très, très grande classe. Ce que fait haut la main la bande à NATHAN JAMES. Puisque ce second album est juste parfait, en tout point. Cerise sur le gâteau le sublime HIGH CLASS WOMAN qui vient clore cet album de la plus belle des manières. C’est bien simple, à lui seul ce titre résume II.

Faut-il vous faire un dessin ? Cet album est un indispensable, un incontournable pour qui aime le Rock n’Roll joué avec un monstre de talent et surtout, drivé par des mecs adorables. Je vous encourage à vous taper les 2 interviews présentes sur le site.

Le groupe sera au Hellfest prochain.

2017-05-19_591efb9e14222_INGLORIOUS2_Cover_CDVD.jpg

Source de la news

Sleaze It :
Style : ,