PAPA ROACH : Crooked Teeth

2017-05-21_5921585baca32_PapaRoach.jpg
Origine : USA
Date de sortie : 19/05/2017
Label : Eleven Seven Music
Coup de Coeur :
Chronique par :
Web :
1

Ecouter un nouvel album de PAPA ROACH c’est déjà être passé par tout un tas d’émotions, allant de l’impatience simple au trépignement des plus féroces. Généralement on fait chier son entourage dans l’attente de cette galette que l’on estime, forcément, imparable, et très souvent on saoule son monde. Voilà quelques mois que CROOKED TEETH est annoncé et le single du même titre sortis depuis plus de 6 mois, alors vous comprendrez bien que l’impatience du fan ultime du groupe que votre serviteur est, fut à son comble.

Voilà à présent 20 ans que PAPA ROACH nous sert sur un plateau un album en moyenne tous les 2 ans et un peu plus de 2 ans après la sortie de F.E.A.R (chro ICI), voilà donc le nouvel opus des californiens, CROOKED TEETH, et d’après les dires de JACOBY SHADDIX, il y a du retour aux sources dans l’air. Tu m’étonnes « Simone ». Comme quasiment sur chaque album depuis 2009, PAPA ROACH n’en fini pas de muter, de se transformer et de laisser, tel le cafard qu’il est, un morceau de carcasse, certes à chaque fois renouvelé par autre chose, sur le côté des certitudes qu’on imagine chez nombre d’artistes d’un opus à l’autre.

PAS CHEZ PAPA ROACH, que les choses soient claires, ce groupe mets un point d’honneur à sans cesse évoluer, se renouveler, et donc oui, muter. Et comme si souvent avec ces lascars, il va falloir quelques écoutes pour s’approprier leur nouveau méfait. Si une 1ère écoute me laissa quelque peu pantois, je dois avouer que la curiosité aidant j’y suis retourné une seconde, une troisième et une quatrième fois… avant de commencer à entrer pleinement les deux panards dans le plat.

Entrons dans le vif du sujet. JACOBY avait annoncé qu’il « rapait » pas mal sur cet album, oui en effet, mais s’arrêter à cela serait bien dommage car cet album est la parfaite fusion entre le PAPA ROACH d’époque, celui engendré depuis 2009 avec sa vocation très Modern Rock, et celui du futur qui associe savamment quelques sample electro pop de-ci de-là, comme sur PERISCOPE (en duo avec Skylar Grey ?). Mais il faut savoir que chez PAPA ROACH le Rock qui tape n’est jamais bien loin, comme par exemple sur le titre éponyme CROOKED TEETH ou encore HELP, qui sont du pur « cafard » dans l’âme. Non, en fait tout l’album est dans l’âme du groupe puisque prenez MY MEDICATION et vous y retrouverez aussi bien le talent d’écriture de JACOBY que la force du groupe à faire passer des émotions bougrement efficaces. Si le propos de l’album ne semble pas bien « jouasse » (n’ayant pas les paroles en intégralités je ne saurais trop dire s’il s’agit d’un concept ou pas), force est de reconnaître qu’il est compact et que tout est pile poil à sa place, tout comme ce fameux single SUNRISE TRAILER PARK où l’on retrouve JACOBY en duo avec le rappeur MACHINE GUN KELLY.

Mais ne flippez pas pour autant, cet album offre un univers tellement large qu’il va falloir y mettre du sien un petit peu hein ? Et puis quand est-ce que PAPA ROACH a sorti un album en mode « easy listening » ? Jamais ! Et il est fort à parier que TRAUMATIC ne laissera personne indifférent non plus.  AMERICAN DREAMS, BREAK THE FALL apportant ce classicisme Modern Rock du groupe. Quant à NONE OF THE ABOVE, titre qui vient clore cet album, laissez donc passer les 20 premières secondes qui pourraient vous faire flipper car ce serait dommage de louper ça ! Je dis cela mais à la première écoute je me suis dit : « c’est quoi ce bousier » ? A la seconde, j’ai compris.

Bref, vous l’aurez compris à la lecture de cette chronique tapée sur le vif avec l’écoute de l’album en fond sonore à 60% du volume de mon ampli, il va falloir se sortir les doigts des fesses pour apprécier à sa juste valeur le taff que nous offre là un PAPA ROACH au sommet de sa forme. Quand bien même les parties Rock sont ce que l’on connaît le mieux du groupe, il y a fort à parier que vous plongiez corps et âmes dans cette finesse d’enchaînement et de production ciselée au taquet dans un tout petit studio américain, loin des yeux, et surtout avec la plus grande détermination de poursuivre ce que sait faire le mieux PAPA ROACH, détonner, innover, dérouter, transcender !

Le groupe sera en concert à Paris à l’Olympia le 13 Octobre prochain.

2017-05-21_5921585baca32_PapaRoach.jpg

TRACKLIST
1 – Break The Fall (3:11)
2 – Crooked Teeth (3:04)
3 – My Medication (3:16)
4 – Born For Greatness (3:48)
5 – American Dream (3:23)
6 – Periscope (feat Skylar Grey) (3:37)
7 – Help (3:35)
8 – Sunrise Trailer Park (feat Machine Gun Kelly) (3:48)
9 – Traumatic (2:48)
10 – None Of The Above (3:34)
11 – Richochet (Deluxe Edition)
12 – Nothing (Deluxe Edition)
13 – Bleeding Through (Deluxe Edition)

paparoach

LINE UP
Jacoby Shaddix
Tobin Esperance
Jerry Horton
Tony Palermo

Source de la news

Sleaze It :
Style : , , ,