PERFECT BLUE SKY : The Eye Of Tilos

2017-05-22_5922b044241fb_PerfectBlueSky.jpg
Origine : World
Date de sortie : 19/05/2017
Label : SMG/Right Recordings
Chronique par :
Web :
1

Il y a des paradoxes ou des ovnis, appelez cela comme vous voulez mais lorsque vous écoutez THE EYE OF TILOS, le nouvel album de PERFECT BLUE SKY, surtout de bon matin, vous vous demandez si Doc Brown n’est pas passé par là pour vous ramener genre 40-45 ans en arrière. Car il faut bien le dire la musique du quatuor Suédo/Australien est un sacré voyage psychédélique … mas pas que.

Bien que la base des compos qui ornent cet opus sont toutes basées sur un mix 60-70’s, on a quelques allers retours entre du psyché bien ancré, GIVE YOU MY LOVE, et du popy comme ASTRONAUT. Ok, on est loin du Hard Rock dans le sens où ça tabasse pas dans tous les coins mais par contre on se retrouve plongé dans ce qui fait que l’on a ce qu’on écoute depuis plus de 30 ans. Vous me suivez toujours ? Non je n’ai pas pris de banania au petit déjeuner. Et ce qui est assez sympa sur cet album c’est justement le fait de visiter (ou re visiter pour les plus music addicts) quelques sons qui ne sont pas sans rappeler Jefferson Airplanes ou les Beatles comme par exemple sur GET LOST GET FOUND.

Que du son façon British ? Que nenni puisqu’avec FICTION MAN et son ambiance plus bluesy/RnB on traverse à la nage l’atlantique pour se retrouver dans ce style South qui fait du bien par où ça passe. A signaler que la voix de Jane Kitto fait méchamment le job accompagnée par la sublime guitare de Pna Andersson et la rythmique orchestrée de main de maitre par le Français Frank Bessard (Satriani, Stanley Clarke) à la batterie et les claviers de Danny Oakhill, entre autre puisque pas mal de guests se partagent tel ou tel titre.

Aussi surprenant soit-il et bien que certains sons ne nous sont pas étranger, surtout à la lecture des influences du groupe, Wishbone Ash, Fleetwood Mac, Lucy Kitt ou encore Led Zep, on se surprend à se laisser transporter par la mise en scène sonore du groupe comme sur SCRAPBOOK, WASTELAND et SUNOIR et son intro « à la Janis ».

Bref, point de Hard Rock ici mais un album de H.R. ! H pour Historique et R pour Rock, et sans jamais tomber dans la facilité du « power flower niais au possible », PERFECT BLUE SKY revisite définitivement l’adn musciale de ce que nous sommes. Chapeau bas !

2017-05-22_5922b044241fb_PerfectBlueSky.jpg

TRACKLIST

1. Give You My Love
2. Astronaut
3. Silverstream
4. Get Lost Get Found
5. Fiction Man
6. Winds Ransom
7. Scrapbook
8. Sunoir
9. Wasteland
10. Stay With The Light
11. Portrait Of Love (Bonus)
12. Head In The Clouds (Bonus)

PBS

Line Up & Guests
Jane Kitto (Aust) Vocals & Acoustic Guitar
Pna Andersson (Swe) Vocals and Electric Guitar

Album recordings and live guest players 2014 – 2017

Frank Bessard (FRA) Drums (Joe Satriani, Stanley Clarke)
Danny Oakhill (Aust) Keyboards (Queen Tribute, Turk Tresize)
Dave Getz (USA) Drums (Big Brother Holding Co,)
Jerry Donahue (USA) Guitarist (Fairport Convention, Hellecasters )
Weine Johansson (Swe) Bass (Baltimore)
Peter Albin (USA) Bass (Big Brother Holding Co)
Allen Murphy (USA/AUS) Drums (Village People, Yothu Yindi)

Source de la news

Sleaze It :
Style :