DEGREED : Degreed

2017-06-02_5931267ba1e93_Degreed.png
Origine : Suède
Date de sortie : 25/08/2017
Label : Gain/Sony
Chronique par :
Web :
1

Ce qu’il y a de bien avec le Rock n’Roll c’est qu’il est tentaculaire. Il avance et s’encanaille même des barrières qui poussent devant lui. Et que de chemin parcouru entre les prémices des 50’s et le Modern Rock Mainstream actuel. On le croyait mort fut un temps ou carrément sur le déclin dixit le mec à « grande langue », et bien des groupes tels que les Suédois de DEGREED et leur Modern Rock AOR ultra classieux sont bel et bien là pour contredire cette connerie. Leur album éponyme est un bel exemple que les mamans vont encore criser longtemps après leur progéniture déchainée au rythme des grattes qui claquent !

Lorsque DEGREED a déboulé aux oreilles du grand public avec l’excellent LIFE LOVE LOSS, sorti en 2011, on compris très vite qu’on avait là un gros prétendant à la relève de l’AOR qui se veut inspiré mais surtout pas suiveur de légendes (si vous voyez ce que je veux dire). WE DON’T BELONG (2013) et DEAD BUT NOT FORGOTTEN (2015) enfonçaient le clou et propulsait DEGREED sur le devant de la scène avec des critiques plutôt dithyrambiques qui allaient attirer l’oreille averti d’une « big major », Gain/Sony Music, un pas de plus dans une carrière déjà bien remplie. Avec cet album éponyme, force est de constater que le quatuor grimpe encore quelques échelons car avec DEGREED on se retrouve face à une sorte de « fatalité », un constat évident, ce groupe est excellent et nous ponds là 11 titres de très, très grande classe.

Il n’y a qu’à prendre le single SHAKEDOWN pour s’en convaincre tant ce dernier est ultra addictif, tout comme SAVE ME ou encore LAY ME DOWN. L’excellence, tout simplement et pour qui aime la mélodie associée à un son résolument moderne où la batterie ne sonne pas les claquettes à casseroles, ce n’est que du bonheur. EVIL EYE, WAR ! et ANIMAL enfoncent le clou. Tout est en place, compos efficaces, refrains redoutables mais cette ligne mélodique qui s’élance en véritable fil rouge tout du long des 11 titres met hyper bien en valeur la voix de ROBIN ERICSON, le super jeu de gratte de DANIEL JOHANSSON et la base rythmique MATS ERICSSON (batterie) et MICKE JANSSON (Claviers).

Le Modern Rock a définitivement ses lettres de noblesses aux US et des groupes tels qu’ALTER BRIDGE, SHINEDOWN, 3 DOORS DOWN sont là pour nous le rappeler avec des sorties toutes plus excellentes les unes que les autres. M’enfin la scène scandinave n’a certainement pas dit son dernier mot et grâce à des groupes tels que H.E.A.T, MISS BEHAVIOUR et surtout, DEGREED, le combat s’annonce féroce. Vous vous inquiétiez du renouveau du Rock mélodique ? DEGREED vous démontre par A + B qu’on peut innover dans ce style sans pour autant renier les légendes.

Un sans-faute !

2017-06-02_5931267ba1e93_Degreed.png
TRACKLIST

01. Sugar
02. Shakedown
03. Save Me
04. Tomorrow
05. Animal
06. If Love Is A Game
07. Evil Eye
08. WAR!
09. Lay Me Down
10. Nature Of The Beast
11. Silence

2017-05-09_591169908cc48_Degreed.jpg

LINE UP

Robin Ericsson – Vocals/Bass
Mats Ericsson – Drums
Micke Jansson – Keyboard
Daniel Johansson – Guitar/Backing Vocals

Source de la news

Sleaze It :
Style : ,